urps médecin

Siège social LILLE

118 BIS RUE ROYAL
59000 LILLE
Tel : 03 20 20 20 20

Antenne AMIENS

118 BIS RUE ROYAL
59000 LILLE
Tel : 03 20 20 20 20

CONTACTEZ-NOUS

Cancer du Col de l’utérus

Sensibilisation à la réalisation d’un frottis

Dans le Nord-Pas de Calais, l’URPS Médecins, en lien avec la FNARS (Fédération Nationale des Associations d’accueil et de Réinsertion Sociale) et l’Union Régionale des Centres Sociaux (URCS), en association avec l’URPS Sages-Femmes organise des séances d’information auprès des femmes en situation de précarité dans les Centres d’Hébergement et de Réinsertion Sociale (CHRS) et Centres Sociaux volontaires de la région. Animées par une sexologue, ces rencontres permettent aux femmes de s’exprimer sur des questions liées à leur intimité, à leur sexualité et de recevoir une information sur l’intérêt du dépistage. L’équipe éducative est systématiquement associée à ce projet afin de permettre un suivi et un accompagnement des femmes dans leurs démarches. Ces séances permettent de lancer une dynamique santé dans certaines structures, en faisant apparaître des ateliers santé tous les mois.
En 2015, 17 séances de sensibilisation ont été réalisées dans 16 structures différentes. Elles ont permis de sensibiliser 140 femmes et d’associer 52 personnes de l’équipe éducative.

Vidéo de prévention sur le Cancer du Col de l’utérus

Structures de dépistage dans la région

Vaccin contre les infections à Papillomavirus humains (HPV)

Causes

Ce cancer se développe sur la muqueuse qui recouvre la partie basse et étroite de l’utérus. Une infection persistante (de 10 à 15 ans) de la famille des papillomavirus humain ou HPV, va créer des lésions au niveau du col et évoluer en cancer.

Cette infection se transmet par voie sexuelle et à plus de risques de se former selon certaines situations :

  • Précocité des rapports sexuels ;
  • Multiplication des partenaires sexuels ;
  • Tabagisme ;
  • Être porteur du VIH ou sous traitement immunosuppresseur ;
  • Avoir eu plusieurs enfants ;
  • Utilisation prolongée de contraceptifs hormonaux ;
  • Certaines infections sexuellement transmissibles (Chlamydiose ou herpès génital).

Prévention et dépistage

Le cancer du col de l’utérus est le 12ème plus fréquent en France. Pourtant, on observe une régression depuis 20 ans grâce à l’amélioration des traitements et au dépistage.

Pour prévenir ce type de cancer, une vaccination dès l’âge de 11 ans contre les infections HPV est préconisé, suivi d’un dépistage régulier par un frottis.

90% des cancers pourraient être évités si un frottis été réalisé régulièrement : le premier à partir de 25 ans, renouvelé 1 an après puis tous les 3 ans jusqu’à 65ans.

Ce dépistage indolore, même si une légère gêne peut être ressentie, permet de déceler rapidement d’éventuelles lésions cancéreuses et de prendre un charge un cancer au stade précoce. Un frottis peut être effectué par un gynécologue, un médecin généraliste, une sage femme ou dans un centre de planification familiale.