urps médecin

Siège social LILLE

118 BIS RUE ROYAL
59000 LILLE
Tel : 03 20 20 20 20

Antenne AMIENS

118 BIS RUE ROYAL
59000 LILLE
Tel : 03 20 20 20 20

CONTACTEZ-NOUS

Rentrée scolaire

Recommandations HCSP : contact tracing, port du masque, retour d'éviction

Avis HCSP du 17/09/2020 sur les stratégies de prévention de la diffusion du virus SARS-CoV-2 en Établissement d’Accueil du Jeune Enfant (EAJE) et en milieu scolaire

(19 septembre)

Le HCSP (Haut Conseil pour la Santé Publique) vient de rendre un avis complémentaire à son avis du 09/09/2020 sur les stratégies de prévention de la diffusion du virus SARS-CoV-2 en Établissement d’Accueil du Jeune Enfant (EAJE) et en milieu scolaire.

En date du 17/09/2020, le HCSP réalise les recommandations suivantes :
D’une manière générale,

  • D’envisager de prévoir une révision de la définition des cas contact en lien avec Santé publique France
  • D’identifier un responsable Covid-19 au sein de chaque établissement scolaire et de communiquer la stratégie globale de prévention envers les enfants et leur famille
  • De faire respecter :
    • L’ensemble des mesures barrières (distance physique si possible, hygiène des mains régulière, gestes barrières, port de masque) dans les établissements scolaires,
    • Le nettoyage et la ventilation/aération des locaux,
    • La gestion de la densité et le flux des personnes notamment en milieux clos en cette période de forte circulation du virus.
  • De promouvoir l’éviction des adultes et des enfants présentant des symptômes compatibles à une infection par le SARS-CoV-2 des établissements scolaires.
  • De promouvoir la réalisation d’enquêtes épidémiologiques évaluant les déterminants de la contamination par le SARS-CoV-2 des enfants.

Port de masque

  • De rendre systématique le port préférentiel d’un masque grand public de catégorie 1 répondant aux spécifications de l’Afnor à destination de professionnels au contact de la population (comme ceux fournis à l’Éducation nationale). Ils sont lavables et réutilisables et garantissent un niveau de performance de filtration équivalent aux masques à usage médical.
  • Les masques grand public ne répondant pas aux spécifications de la catégorie 1 de l’Afnor ne sont pas recommandés pour les professionnels au contact des enfants/élèves.
  • De rendre systématique pour les enfants > 11 ans le port d’un masque grand public répondant de préférence aux spécifications de la catégorie 1 de l’Afnor.
  • De ne pas considérer un adulte encadrant comme contact (en cas de contact-tracing) s’il porte un masque grand public de catégorie 1 répondant aux spécifications de l’Afnor ou un masque à usage médical répondant à la norme EN 14683 :2019 au contact d’un enfant de moins de 11 ans détecté positif Covid-19 ne portant pas de masque.

Contact-tracing en EAJE et école primaire

  • De réaliser un contact-tracing
1. Si le cas index Covid-19 positif est un adulte encadrant (symptomatique ou non) :
En interaction rapprochée/fréquente avec l’enfant
ET ne portait pas de masque grand public de catégorie 1 répondant aux spécifications de l’Afnor ou de masque à usage médical répondant à la norme EN 14683 :2019
2. Ou si 3 enfants de fratries différentes sont positifs Covid-19 dans la même classe (définition cluster)
  • De ne pas réaliser un contact-tracing chez les enfants entre 0 et 11 ans si l’adulte Covid-19 positif portait un masque grand public de catégorie 1 répondant aux spécifications de l’Afnor ou un masque à usage médical répondant à la norme EN 14683 :2019.

Contact-tracing au collège et au lycée

  • De réaliser un contact-tracing

1. Si le cas index Covid-19 positif est un adulte encadrant qui ne portait pas de masque,
2. OU s’il s’agit d’un enfant proche (proximité physique et/ou répétée) symptomatique et sans masque
3. OU si 3 enfants sont Covid-19 positifs (définition d’un cluster)

Retour d’éviction des enfants/élèves

  • D’autoriser le retour

1. D’un enfant Covid-19 positif après une éviction de 7 jours ET l’arrêt des signes si l’enfant était symptomatique. Le port de masque pour les enfants < 11 ans n’est pas recommandé au retour dans l’école.
2. D’un enfant après une période d’éviction correspondant à la disparition des signes cliniques banaux évoquant une infection habituelle automno-hivernale, sans la réalisation d’un test virologique diagnostique.

  • De ne pas prescrire de test par RT-PCR de SARS-CoV-2 au retour de l’enfant.

Ces recommandations, élaborées sur la base des connaissances disponibles notamment sur les conséquences sur le développement des jeunes enfants à la date de rédaction de cet avis, peuvent évoluer en fonction de l’actualisation des connaissances et des données épidémiologiques.

Au vu de ces éléments, il est donc fort probable que l’Éducation Nationale revoit sa doctrine. Nous ne manquerons pas de vous la transmettre dès qu’elle sera en notre possession.

Mineur cas contact

Consultez la page Arrêt de travail

Tests enfants : Conduites à tenir

Consultez la page Prélèvements/tests

milieux scolaire / universitaire / accueil collectif des mineurs - rentrée 2020

Covid-19 – doctrines à appliquer dans les milieux scolaire et universitaire et pour l’accueil collectif des mineurs pour la rentrée de septembre 2020 

(16 juillet – Source : HCSP)

Cet avis concerne plus particulièrement les milieux scolaire, universitaire et d’accueil collectif des mineurs mais peut aussi s’appliquer plus généralement aux différents lieux recevant du public.

Cette doctrine sanitaire repose sur l’application rigoureuse de trois mesures principales :

1. la distance physique d’au moins 1 mètre de tout autre individu

2. l’hygiène des mains (HDM) et les gestes barrières par un lavage des mains à l’eau et au savon, soit par une friction hydro-alcoolique (FHA)

3. le port de masque grand public (ou à usage médical pour les personnes à risque de forme grave) :

Les masques doivent être portés systématiquement par tous dès lors que les règles de distanciation physique ne peuvent être garanties. Le double port du masque (par les 2 personnes possiblement en contact) garantit en effet une protection du porteur et de son environnement en limitant fortement les émissions des gouttelettes oropharyngées.

Le port du masque ne dispense pas du respect d’une distanciation physique la plus grande possible et dans tous les cas de l’HDM.

Quatre scénarios ont été définis par le Conseil scientifique Covid-19 :

  • Scénario 1 : Maîtrise de l’épidémie avec quelques clusters sous contrôles maîtrisés.
  • Scénario 2 : Cluster(s) critique(s) obligeant à des mesures locales,
  • Scénario 3 : Reprise à bas bruit de l’épidémie,
  • Scénario 4 : Reprise nationale de l’épidémie avec coefficient de reproduction effectif >1,5.