urps médecin

Siège social LILLE

118 BIS RUE ROYAL
59000 LILLE
Tel : 03 20 20 20 20

Antenne AMIENS

118 BIS RUE ROYAL
59000 LILLE
Tel : 03 20 20 20 20

CONTACTEZ-NOUS

Structures médico-social

(hors EHPAD)

Renforts vaccination

Consultez la page Renforts libéraux covid

Fin de vie

Consultez la page Soins palliatifs

Mesures d’éviction pour les professionnels exerçant dans l’accompagnement social et médico-social

Consultez la page Arrêts de travail

Actualisation au 31/10 – Consignes relatives aux visites et aux mesures de protection dans les établissements médico-sociaux accueillant des personnes âgées et les USLD

(8 novembre – Source : Ministère)

Conformément aux décisions du Conseil de défense et de sécurité nationale du 28 octobre 2020, le plan de lutte contre l’épidémie de COVID-19 dans les établissements médico-sociaux demeure en vigueur dans ses principes, avec des adaptations visant à prendre en compte les conséquences des mesures prises pour la population générale et la dégradation de la situation épidémique.

Un document vient préciser les recommandations désormais en vigueur s’agissant de l’organisation des visites et des mesures de protection au sein des EHPAD, des autres établissements médico-sociaux hébergeant des personnes âgées (résidences autonomie…) et des unités de soins de longue durée (USLD). Ces recommandations seront levées dès que la situation le permettra. 

Au regard de l’évolution de l’épidémie dans les établissements, l’État appelle à la très stricte application de ces recommandations dans l’ensemble des structures concernées. 

Résumé des mesures :

  • Les visites extérieures sont strictement encadrées afin que les résidents puissent continuer à recevoir leurs proches. Il est absolument indispensable que tous les établissements mettent en place ces mesures d’encadrement visites. 
  • Les sorties dans les familles sont suspendues temporairement. 
  • Les accueils de jour ne disposant pas d’entrée séparée sont fermés. 
  • Les visites des professionnels et des bénévoles formés sont maintenues pour éviter au maximum les ruptures d’accompagnement. 
  • Les établissements qui le peuvent constituent des secteurs dédiés aux cas suspects ou confirmés (secteurs COVID) afin d’éviter le confinement des résidents dans les chambres. 
  • Des actions de dépistage avec des tests antigéniques sont déployées pour tester les professionnels asymptomatiques exerçant au contact des personnes hébergées afin d’éviter la propagation du virus au sein des établissements. 

Ces consignes sont adaptées par les agences régionales de santé (ARS) en fonction de la situation sanitaire locale.

Il revient aux directeurs et directrices d’établissement de décider des mesures de gestion applicables après concertation collégiale avec l’équipe soignante, en fonction de la situation sanitaire de la structure et dans le respect des préconisations délivrées par l’ARS.