urps médecin

Siège social LILLE

118 BIS RUE ROYAL
59000 LILLE
Tel : 03 20 20 20 20

Antenne AMIENS

118 BIS RUE ROYAL
59000 LILLE
Tel : 03 20 20 20 20

CONTACTEZ-NOUS

Rétinopathie diabétique

Campagne de dépistage dans le Nord-Pas de Calais

La rétinopathie diabétique est la 1ère cause de cécité avant 65 ans. Sachant que près de 40% des patients diabétiques n’ont pas eu de contact avec un ophtalmologiste depuis plus de 2 ans et n’ont pas été dépistés, il est urgent d’agir.

Retrouvez les bulletins URPS ml-infos consacrés à la rétinopathie diabétique :

  • n°6 Avril 2017
  • n°21 Septembre/octobre 2015 

Documents nécessaires dans votre pratique pour participer au dépistage de la rétinopathie diabétique

Ordonnance type

Pour le médecin prescripteur au dépistage de la rétinopathie diabétique.
Les 2 versions (pdf ou word) sont identiques et remplissables en ligne avant d’être imprimées.

pdf-urps-50  word-urps-50

Liste des participants au dépistage

Formulaire de déclaration d’intention

A retourner à l’ARS ou à l’URPS afin de pouvoir participer au dispositif

Pour tout renseignement sur ce dossier, contactez la Direction « Offre de soins »

Mise en place du dépistage

Une campagne de dépistage nationale, organisée par la CNAMTS est en cours.

La particularité du Nord-Pas de Calais est l’investissement de l’Agence Régionale de Santé (ARS) qui pilote le projet, finance la coordination territoriale de cette  campagne, confiée aux URPS Médecins et Orthoptistes, en lien avec les ressources libérales de chaque territoire.

Pour mener à bien ce projet, l’ARS met à disposition des orthoptistes libéraux 15 rétinographes non mydriatiques mobiles pour 15 zones de proximité (Dunkerquois, Calaisis, Boulonnais, Montreuillois, Audomarois, Béthune-Bruay, Lens-Hénin, Douaisis, Arrageois, Cambrésis, Sambre-Avesnois, Valenciennois, Lille, Roubaix-Tourcoing, Flandre intérieure).

Ce projet va s’étendre prochainement à la Somme.

Elle finance également la plateforme de télémédecine qui permettra de gérer la transmission des clichés, les données médico-administratives, les comptes-rendus, la facturation, etc.

Le Nord-Pas de Calais a été pionnier dans l’organisation du dépistage de la rétinopathie diabétique à grande échelle.

urps-rhenitoterapieRétinographie + lecture
=
le 1er acte de télé médecine remboursé en ville par l’Assurance Maladie.

L’objectif est :

De garantir une qualité homogène du dépistage (formation des mise en place du dépistage professionnels de santé, évaluation du dispositif, etc.).

D’obtenir +15% de patients dépistés d’ici fin 2016.

Du fait de l’inscription d’actes dédiés à la CCAM et à la NGAP, l’acte dérogatoire des réseaux est abandonné.

Quelques chiffres

Prévalence de 4,7%, soit 192 284 patients (En France, 4,4%).

Près de 90% sont des diabétiques de type 2, avec une prévalence de 4,2%. 142 530 patients sont en ALD en 2010.

Les zones de proximité les plus touchées (type 2) sont : Roubaix-Tourcoing, Sambre Avesnois et Dunkerquois

Recommandations HAS

En cas de diabète et de pression artérielle déséquilibrés, un examen annuel doit être pratiqué.

En l’absence de rétinopathie, pour les diabétiques non insulino-traités et équilibrés pour l’HbA1c et la pression artérielle, un examen doit être réalisé tous les 2 ans.

Rôle de la coordination territoriale

La coordination territoriale (= URPS Médecins + Orthoptistes) intervient à 3 niveaux avec les :

  • Ophtalmologistes : pour définir les modalités de prise de rendez-vous rapides, sur accord et en lien avec le médecin traitant.
  • Médecins prescripteurs (médecin généraliste, cardiologue, endocrinologue, etc.) : pour faciliter, si besoin, le suivi ophtalmologique.
  • Orthoptistes : pour organiser le dépistage (planning de mise à disposition des rétinographes et des sessions de dépistage au cabinet ou en itinérance, c’est-à-dire que l’orthoptiste se place au cabinet du médecin prescripteur ou à proximité de celui-ci, à sa demande).

4 étapes

Étape 1

etape1-retinoLe médecin prescripteur dispose d’une ordonnance type reprenant l’ensemble des données médico-administratives utiles à l’orthoptiste et à l’ophtalmologiste.

Avec cette ordonnance, le patient prend rdv chez un orthoptiste pratiquant ce dépistage. Annuaire santé d’améli.fr

En l’absence d’orthoptistes sur le secteur, des sessions de dépistage seront organisées par la coordination territoriale (= URPS Médecins + Orthoptistes).

Étape 2

retino-etape2L’orthoptiste prend les clichés au cabinet ou en itinérance (l’orthoptiste se déplace au cabinet du médecin prescripteur ou à proximité de celui-ci, à sa demande).

L’ARS met à sa disposition une mallette de dépistage (d’une valeur de 10 000 euros) intégrant les outils de télé transmission et de facturation : rétinographe non mydriatique portatif + lecteur de carte (Vitale, CPS, CB), tablette, clé 3G.

Étape 3

etape3-retinoL’orthoptiste télé transmet les clichés et les données médico – administratives du patient et du médecin prescripteur via la plateforme régionale de télé imagerie.

Étape 4

etape4-retino

  1. Lecture des clichés par un ophtalmologiste
  2. Rédaction d’un compte-rendu en gestion automatisée et transmission de celui-ci :
    • Par télétransmission au médecin prescripteur et à l’ophtalmologiste habituel du patient via une messagerie sécurisée (Apicrypt ou MSSU) ou par voie postale s’il n’y a pas de messagerie sécurisée.
    • Transmission du compte-rendu au patient par voie postale.
  3. Facturation intégrée.