urps médecin

Siège social LILLE

118 BIS RUE ROYAL
59000 LILLE
Tel : 03 20 20 20 20

Antenne AMIENS

118 BIS RUE ROYAL
59000 LILLE
Tel : 03 20 20 20 20

CONTACTEZ-NOUS

Epidémiologie

👉🏻 Epidémiologie Régionale – Hauts-de-France au 30 mars

(5 avril – Source Santé Publique France)

Nous sommes destinataires quotidiennement des données de notre région. Un tableau unique n’ayant pas de sens, nous avons choisi d’attendre quelques jours afin de pouvoir vous présenter une évolution de ces dernières.

Nous vous en présenterons dorénavant l’évolution tous les jours (hors WE) et la compléterons sous peu avec les données issues des établissements sociaux et médico-sociaux reçus récemment.

Nous vous donnerons également les taux d’occupation des capacités hospitalières et, malheureusement, mortuaires, de chaque département de la région.

Nous espérons que ces données vous permettront de davantage appréhender les prochains jours.

N’hésitez pas à revenir vers vous si vous avez des propositions/améliorations à apporter.

  • Nombre de cas confirmés et de décès Covid-19 en région hauts-de-France (Semaine du 24 au 30 Mars) :

Sources données : ARS-HDF-DEFENSE / Données SIVIC

Auteur : URPS ML – 03/04/2020

Des précautions importantes sont à prendre sur ce tableau au vu de la politique de test en région qui n’a pas permis de tester l’ensemble des personnes suspectes de covid.

Il est donc impossible de faire un rapport entre le nombre de cas confirmés et le nombre de décès, le nombre de cas confirmés étant clairement sous-estimé

  • Prises en charge Covid-19 en région hauts-de-France (Semaine du 24 au 30 Mars) :

Sources données : ARS-HDF-DEFENSE / Données SIVIC

Auteur : URPS ML – 03/04/2020

HC : Hospitalisation Conventionnelle

SSR : Soins de Suite et de Réadaptation

Il nous a semblé également utile de rapporter ces mêmes données à la population de chaque département afin de pouvoir davantage réaliser des comparaisons départementales.

👉🏻 Epidémiologie Nationale au 2 avril

(5 avril – Source Santé Publique France)

Téléchargez le point Epidémiologie complet du 2 avril

Si nous sommes en capacité de vous transmettre des données régionales Hauts-de-France, les données de Santé Publique France a également réalisé son point épidémiologique au 02/04/2020, basé sur des données jusqu’au 31/03 dont il ressort les points-clés suivants :

  • aggravation de l’impact de la circulation du SARS-CoV-2 en France : augmentation du nombre de cas graves admis en réanimation et des décès :
    • Réanimation : 62% des cas avec co-morbidités et 57% âgés de 65 ans et plus
    • Décès : 62% avec co-morbibidités et 90% âgés de 65 ans et plus
  • Augmentation significative des décès toutes causes chez les plus de 65 ans dans les régions : Grand Est, Bourgogne-Franche-Comté, Ile de France, Hauts-de-France et Corse
  • Différences régionales : les régions Grand Est, Ile-de-France, Auvergne-Rhône-Alpes et Hauts-de-France particulièrement touchées

 

Surveillance en médecine ambulatoire :

Réseau Sentinelles : En semaine 13 (du 23 au 29 mars), le taux de consultations (ou téléconsultations) pour une infection respiratoire aiguë (IRA) estimé à partir des données du Réseau Sentinelles est de 486/100 000 habitants en France métropolitaine et est en augmentation par rapport à celui de la semaine 12 : 415/100 000 habitants.

Sur les 71 prélèvements réalisés par les médecins généralistes et les pédiatres Sentinelles en semaine 13 et analysés, 17 (23,9%) se sont avérés positifs pour le SARS-CoV-2 et 7 (9,9%) positifs pour la grippe. En S12, le taux de positivité pour SARS-CoV-2 était de 14,9% (21 positifs sur 141 prélèvements). Il n’a été observé aucune co-infection virale SARS-CoV-2 / virus grippal.

Le taux d’incidence des cas d’IRA dus au SARS-CoV-2 (COVID-19) vus en consultation de médecine générale a été estimé à 138 cas pour 100 000 habitants.

Il est estimé que 90 607 nouveaux cas de COVID-19 ont consulté un médecin généraliste en semaine 13. Cette estimation était de 51 100 nouveaux cas de COVID-19  en semaine 12 (estimation consolidée avec les résultats des prélèvements complémentaires réceptionnés depuis le 24 mars).

Associations SOS Médecins : En semaine 13 (du 23 au 29 mars), le nombre d’actes médicaux pour suspicion de COVID-19 rapporté par les associations SOS Médecins est en augmentation par rapport à celui de la semaine précédente (12 167 en S13 versus 9 133 en S12). La part des actes médicaux pour suspicion de COVID-19 parmi l’activité totale est également en augmentation (23% en S13 vs 15% en S12). Cette proportion est plus importante chez les 15-64 ans (29%).

Parmi ces actes pour suspicion COVID-19 en semaine 13, 54% sont rapportés chez les 15-44 ans (stable par rapport à S12) et 26% chez les 45-64 ans (vs 22% en S12). Les 75 ans et plus représentent 7% des actes médicaux (vs 5% en S12) (Figures 1 et 2).

Au total, 23 799 actes médicaux SOS Médecins pour suspicion de COVID-19 ont été enregistrés depuis le 03 mars.

 

Surveillance dans les établissements sociaux et médico-sociaux :

Une surveillance spécifique pour le COVID-19 a été mise en place dans les collectivités de personnes âgées (Ehpad-Ehpa et autres) et les autres types d’établissements médico-sociaux (EMS).

Entre le 28 et le 31 mars (12h), 781 établissements ont signalé un ou plusieurs cas liés au COVID-191 à Santé publique France. Ce bilan n’inclut pas les épisodes signalés en Ile-de-France transmis par un autre système. Les données d’Ile-de-France seront incluses dans un prochain bilan.

En France (hors Ile-de-France), 511 établissements d’hébergement pour personnes âgées (incluant 241 établissements d’hébergement pour personnes âgées (Ehpad-Ehpa et autres) et 270 autres établissements médico-sociaux (EMS) ont signalé au moins un épisode.

Parmi l’ensemble des 781 signalements, 3 332 cas (confirmés2 ou cas possibles3) de COVID-19 et 254 décès ont été rapportés parmi les résidents (Tableau 1).

Parmi les 666 signalements pour lesquels la date de début des signes du premier cas est renseignée, (cette date se situe entre le 28 février et le 30 mars), 270 épisodes ont débuté en semaine 12 (du 16 au 22 mars) et 343 en semaine 13 (du 23 au 29 mars).

A noter que des signalements antérieurs à la date de mise en œuvre de l’outil informatique ont été rapportés, dont certains remontent au 28 février 2020.

Hospitalisations, admissions en réanimation, sorties à domicile 

Le 31 mars 2020 à 14h, 22 757 cas de COVID-19 étaient hospitalisés en France (données hors Guyane) d’après les données SI-VIC. Parmi eux, 5 565 étaient hospitalisés en réanimation.

Depuis le 1er mars 2020 (date des premières informations disponibles dans l’outil SI-VIC, 767 établissements déclarants à ce jour), parmi les 36 254 patients ayant été hospitalisés, 3 523 patients sont décédés (84% étaient âgés de 70 ans et plus) et 9 444 patients sont retournés à domicile (Tableau 2). L’âge médian des personnes ayant été hospitalisées depuis le 1er mars et jusqu’au 31 mars était de 68 ans. Les régions Ile de France, Grand Est et Auvergne-Rhône-Alpes rapportent le plus grand nombre de patients admis en réanimation (Figure 9).

Description des cas graves de COVID-19 admis en réanimation

Cette surveillance débutée mi-mars est basée sur un réseau sentinelle de services de réanimation volontaires. Elle a pour objectif de documenter les caractéristiques des cas graves de COVID-19 admis en réanimation. Elle n’a pas vocation à dénombrer tous les cas graves de COVID-19 admis en réanimation.

Depuis le 16/03/2020, 1 325 cas ont été rapportés par 113 services de réanimation participant à la surveillance sentinelle, dont 753 cas admis en semaine 13. En semaine 12, 406 cas avaient été admis en réanimation. Les cas ont été signalés dans toutes les régions de France métropolitaine ainsi qu’à la Réunion et aux Antilles.

Parmi les 1 325 cas rapportés, 38 étaient des professionnels de santé et 4 des femmes enceintes. L’âge moyen des cas était de 64 ans (21% étaient âgés de 75 ans et plus). La majorité (62%) des cas présentaient au moins une comorbidité (Tableau 3). Les deux comorbidités les plus fréquemment rapportées sont le diabète (24%) et une pathologie cardiaque (21%). Parmi les cas hospitalisés en réanimation, 236 cas (18%) étaient âgés de moins de 65 ans et ne présentaient pas de comorbidité.

Parmi l’ensemble des cas signalés, 83 décès ont été rapportés à ce jour. L’âge moyen des personnes décédées était de 74 ans (49% des personnes décédées étaient âgées de 75 ans et plus). Parmi les cas décédés, 90% présentaient au moins une comorbidité. Les comorbidités les plus fréquemment rapportées étaient une pathologie cardiaque (51%), un diabète (37%) et une pathologie pulmonaire (24%). Trois patients décédés étaient des professionnels de santé.

Mortalité spécifique au COVID 

Mortalité lors d’une hospitalisation (données SI-VIC arrêtées au 31 mars 14h) :

Sur les 3 523 patients COVID-19 décédés au cours de leur hospitalisation depuis le 1er mars 2020, 33% ont été signalés dans la région Ile-de-France, 29% dans la région Grand Est et 8% dans les régions Auvergne-Rhône-Alpes et Hauts-de-France.

Mortalité issue de la certification électronique des décès :

Parmi les certificats de décès rédigés par voie électronique et transmis à Santé publique France depuis le 1er mars 2020, 1 931 décès contiennent une mention de COVID-19 parmi les causes médicales de décès renseignées. L’âge moyen au décès est de 80,5 ans et 59,1% des certificats concernent des hommes. Des comorbidités étaient renseignées dans 1 203 soit 62,3% des certificats de décès certifiés par voie électronique.

Sur l’ensemble des décès certifiés électroniquement, 2,8% des cas ne présentaient pas de comorbidité et étaient âgés de moins de 65 ans.

https://www.santepubliquefrance.fr/maladies-et-traumatismes/maladies-et-infections-respiratoires/infection-a-coronavirus/documents/bulletin-national/covid-19-point-epidemiologique-du-2-avril-2020

 

Évolution des données régionales :

Tout comme il nous a semblé important d’avoir une courbe dévolution des données régionales, nous avons la chance d’avoir une interne de médecine générale à nos côtés qui a réalisé les courbes d’évolution sur la base des données

Sources :

  • Santé Publique France et son observatoire cartographique Geodes https://www.santepubliquefrance.fr/maladies-et-traumatismes/maladies-et-infections-respiratoires/infection-a-coronavirus/articles/infection-au-nouveau-coronavirus-sars-cov-2-covid-19-france-et-monde
  • Allocation quotidienne du Premier Ministre, rediffusée sur le site du Gouvernement

Auteure : Marine Abts, pour l’URPS Médecins Hauts-de-France